PERFECTIONNEMENT

PERFECTIONNEMENT

Stage de perfectionnement de shiatsu équin

Tout d’abord ce stage comporte une partie théorique, l’étiologie, la pathogénie, les grands syndromes et les principes thérapeutiques. Ensuite, il comporte une grande partie pratique les kansetsu shiatsu ainsi que les tendino musculaires du cheval. Enfin, ce stage, très pragmatique, permet de répondre à de nombreuses demandes des propriétaires (douleurs, boiteries, problèmes fonctionnels, comportement, etc.). Donc, vous trouverez dans ce stage probablement une grande partie des réponses aux questions que vous vous posez. Le programme est très chargé, le contenu très riche et permet donc de compléter les connaissances acquises lors de votre formation initiale. Les thèmes traités sont issus de l’étude d’ouvrages originaux traitant de l’acupuncture vétérinaire antique. Enfin, le plus remarquable est que les points utilisés ont été décris au Japon et en Chine dans des ouvrages datant du XV ième siècle.

téléchargez le programme  et la fiche d’inscription au stage de perfectionnement :

                    fiche d’inscription et programme

remise de 10 % pour toute inscription avant le 31 mai 2017

Dates :

–          08, 09 et 10 juillet 2017

Durée :

09 h 00/ 12 h 30 : théorie,

et 14 h 00/17 h 30 : pratique,

soit 21 heures de cours

Public concerné :

Praticien en shiatsu équin et élèves en fin de cursus (connaissances du Yin/Yanget Cinq éléments requises)

Lieu :

École Française de Shiatsu Équin

Le port de Luynes  37230 LUYNES

Moyens pédagogiques :

Documentation papier et power point

Formateur :

Hervé Eugène, praticien et enseignant de shiatsu humain et équin

Sanction :

Attestation de participation

Tarif :

Financement personnel :

324 € les 3 jours

Financement externe :

421.20 € les 3 jours

Programme :

Théorique : étiologie, pathogénie, syndromes et principes thérapeutiques
Pratique : kansetsu shiatsu
Kansetsu se traduit par articulation, les normalisations sont pratiquées grâce à des techniquesmyo-tensives qui ne nécessitent pas de force musculaire et sont, en outre, sans risque pour le cheval. Pas de manipulations, le travail est réalisé par le cheval dans des axes physiologiques.
Les lombaires et coccygiennes Le sacrum et le membre postérieur
Le membre antérieur Le dos et l’encolure